Skip to content

Project Loon – Quand Google envoie des ballons dans la stratosphère !

Imaginez ma surprise ce matin en apprenant que Loon, le projet du X Lab de Google (c’est de là que viennent les Google Glass, par exemple) est d’envoyer des ballons stratosphériques dans le ciel afin de couvrir des zone peu ou pas du tout couverte par Internet, venait d’être officialisé !

En effet, je me souviens avoir lu quelque chose sur ce projet il y a quelques mois, mais rien de très concret à ce moment-là… Mais Grâce à la magie (du portefeuille) de Google, voilà que ça y est, Ils ont lancé un test grandeur nature en Nouvelle-Zélande avec une trentaine de testeurs.

Mais Loon, qu’est-ce que c’est ?

Le projet consiste envoyer des espèces de ballons sondes dans la stratosphère (à près de 20 Km d’altitude tout de même !). Ces ballons, reliés entre eux et au sol via un réseau de stations relais, fonctionnent à la manière d’un réseau Peer-to-Peer. L’ensemble des ballons sont connectés entre eux et aux potentiels clients ainsi qu’aux stations sols si celle-ci sont à portées.

Une antenne spéciale placé, par exemple, sur le toit d’une maison est ainsi en mesure de communiquer avec l’un des ballons et d’avoir accès à Internet. Il est actuellement question de performances proches d’un accès 3G.

Chaque ballon fait approximativement 15 mètres de diamètre et permet de fournir un accès Internet dans une zone de 40 km. Les ballons sont auto-alimentés grâce des panneaux solaires.

Pour en savoir plus, je vous invite à regarder ces deux superbes vidéos que Google nous a concoctés :

Introducing Project Loon

Project Loon: The Technology

Et si ça ne vous suffit toujours pas, je vous invite à vous rendre sur la page Google+ du projet : https://plus.google.com/+ProjectLoon ainsi que sur le site dédié au projet : http://www.google.com/loon/

Published inLes Inclassables

Be First to Comment

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.